• Renard Minimal

La maison minimaliste de mes rêves.


Je ne suis pas dans la tendance actuelle des personnes qui comme moi aspirent à se débarrasser du maximum de leurs possessions en vivant dans des tiny house ou des Van. Je ne me vois pas du tout courir les chemins, ni vivre dans l'étroitesse d'un véhicule ou d'une petite maison sur roues. Ce dont je rêve c'est d'une maison qui m'offre le nécessaire vital: de l'espace, un toit, une sécurité, un confort pour mes jeunes et vieux jours, un nid chaleureux, convivial et de quoi faire pousser un max de plantes autour et dedans. Je ne rêve pas non plus d'un château aux proportions délirantes, je vise d'avantages la petite maison à taille humaine. Le but étant qu'elle ne me permette en aucun cas d'accumuler et surtout qu'elle soit le moins possible énergivore.


Le financier


Ce qui m'a décidé c'est avant tout l'idée de ne plus débourser tous les mois pour un habitat qui n'est pas le mien. Donc en mettant de l'argent de côté, sans me priver, j'espère ainsi me faire un acompte de départ. Sachant que terrain + maison, vers chez moi, on avoisine vite les 150 000 euros, au moins cher.

Je pense aussi à la retraite oui, c'est d'actualité avec ce qui nous pend au nez, si je peux m'épargner de payer des mensualités durant mes vieux jours, cela me conviendrait. Si en bonus je peux y arriver avant, cela sera d'autant plus agréable.


L'idée est donc de mettre de côté un certain temps pour avoir un apport suffisant et prétendre à un prêt immobilier malheureusement, à moins de gagner au loto ou d'hériter d'une tante lointaine. Lequel prêt sera donc moins élevé aux vues de l'apport. Souvent, il me semble, que la part pour les frais de notaire est amenée par les particuliers qui demandent le prêt, j'essaie de viser plus haut.

Je pense mettre 5 ans pour avoir suffisamment de côté. Ce qui me laisse le temps du côté emploi et perso de me fixer et de savoir réellement où je veux vivre.


Le choix de la maison


Neuve et de plein pied. Je souhaite vraiment pouvoir y mettre ma patte et décider du sol au plafond des matériaux et des couleurs. J'aime la rénovation pour les idées de modifications et d'adaptations. J'aime aussi la construction pour les possibilités plus nombreuses et la personnalisation.

Ce qui est sur c'est qu'il me faudra un extérieur et de préférence pas trop grand pas fan de la tondeuse. J'aimerai un intérieur lumineux pour les ondes positives, l'économie de chaleur; puis une belle terrasse en bois pour y passer un maximum de temps dès qu'il y aura du soleil.

Dans mon imagination elle aura une grande pièce à vivre, deux petites chambres, une salle de bain, un WC, une buanderie (à voir). Il ne faut rien de plus, si ce n'est un cabanon pour ranger les outils de jardin et mon vélo.

Elle aura de belles baies vitrées qui donneront sur une terrasse semi-couverte, dans le genre de celle ci.

Le tableau de projection


Pour m'aider à construire cette maison dans mon imagination, je me suis fait un tableau de projection à l'aide de Pinterest. Je regroupe dedans les visuels qui m'inspirent, des choses que j'aimerai reproduire. Des idées aussi pour limiter le nombre de meubles dans les pièces et ainsi garantir de l'espace. C'est le point principal réfléchi pour l'aménagement intérieur.

A côté du tableau j'ai également dessiné les plans de cette maison, avec rentabilité de l'espace et divers aménagements.

Je cherche aussi des idées en ce qui concerne le chauffage, la lumière et la consommation d'eau. Cliquez ICI pour voir mon tableau.


Le plan


Certains détails ont évolué (exemple avec le plafond cathédrale)


L'entrée


Commençons par l'entrée, en fait il n'y en a pas! Sur plusieurs plans j'ai fait l'essai d'en mettre mais finalement c'est une perte d'espace. J'ai comparé avec mon appartement où nous entrons directement dans la pièce à vivre, rien ne traîne et le fait de ne pas être dans un espace réduit en arrivant est plus agréable. Par contre j'aime les détails qui font la différence, au dessus de ma porte d'entrée à l'extérieur il y aura une marquise (j'adore ça sur les maisons style années 30). Et surement un pallier devant la porte, orné de grands pots avec des plantes bien sur.


La pièce à vivre


Par la suite la pièce à vivre,que je vois rectangulaire, murs blanc, bordée sur tout un côté de baies vitrées donnant sur la terrasse et le jardin.


La pièce à vivre se composera de deux parties: une cuisine avec un bar longé de chaises en bois, sur un long îlot central puis une partie salon pour pouvoir se poser, avec sur le côté un poêle à bois et de l'autre une longue étagère murale. J'ai également fait le choix de ne pas mettre d'espace spécifique pour une grande table avec des chaises (salle à manger). Puisque c'est souvent une zone peu utilisée, sauf lors d'occasions. Et si cela arrive il suffit de faire un peu de place.


L'espace cuisine


La cuisine se composera d'un îlot central avec des plaques et l'évier, puis des rangements dessous (ouverts sûrement) ainsi que le four, la vaisselle, les outils de cuisine... Sur le mur qui fait fasse des étagères encastrées, en plâtre, pour mettre la vaisselle et mes bocaux.. J'avais vu cela dans un bar au Portugal et ça m'avait énormément plu (cf photo juste en dessous). J'aime également beaucoup les îlots travaillés avec du béton. Donc vous l'aurez compris ce sera hors de question d'investir dans une cuisine prête à monter. J'aime aussi beaucoup l'idée d'une déco personnalisée assez marquée, comme la panthère rose qu'ils ont mis.





Pour ce qui est du sol, j'imagine un carrelage sur la zone cuisine pour délimiter l'espace. Je choisirai un carrelage assez neutre et clair au niveau de la couleur, et de préférence intemporel ou sinon du béton ciré en jouant sur les nuances. Pour le reste de la pièce ce sera un plancher clair et naturel à larges lames. C'est un sol que je souhaite retrouver dans les chambres.


L'espace salon


Dans la zone du salon, il y aura un poêle pour chauffer la maison, avec un rangement pour le bois encastré dans les murs de part et d'autres. Je trouve l'idée à la fois pratique et esthétique, puis il faudra que j'apprenne à aimer les araignées par contre. L'idéal pour ce qui est de la consommation serait d'avoir un système de répartition de la chaleur pour les diverses pièces.



Sur le mur qui sépare le salon et les chambres (voir le plan), une belle étagère murale en bois. Ainsi j'obtiens suffisamment de rangements hors sol pour m'éviter d'acheter des meubles du style bibliothèque, buffet... Je pourrais y déposer mes plantes, mes vinyles et mes livres.

Au centre de tout cela un grand canapé, ou deux et une grande table basse et un lustre monumental.

(voir le plan)




Je sais que pour la répartition de la chaleur et le gain d'énergie il faut éviter les plafonds trop hauts, mais j'aimerai que dans la pièce à vivre le plafond soit un peu plus élevé que la moyenne, afin d'apporter une impression supplémentaire d'espace .


Toujours dans la même pièce j'aimerai amener du cachet en récupérant de vieilles portes en bois pour les chambres, et mettre une porte coulissante à l'aide d'une ancienne porte en bois de grange pour la buanderie ou les espaces de rangements.




Les chambres


Ensuite il y a les chambres. Deux, parce que même si plus tard elle n'est plus occupée en permanence elle restera toujours à disposition de toutes personnes que j'inviterai ou qui s'inviteront chez moi sans parler de ma fille puisque cela restera sa chambre en priorité même quand elle sera adulte. J'ai longtemps vécu en collocation, j'ai gardé de ce mode de vie le plaisir de recevoir chez moi et garder les personnes à dormir. C'est un des points qui fait que le mode de vie en tiny ne serait pas pour moi. Au delà de deux ce ne serait ni utile, ni rentable, vu le prix du m2; mais également la perte de chaleur et d'économie pour chauffer des pièces supplémentaires est un coût inutile.

Donc pour ce qui est des chambres, je les vois très simples et petites, pour gagner des m2 sur la pièce à vivre. Possédant de préférence des rangements intégrés aux murs (toujours pour éviter les meubles), et le petit détail serait le rebord mural à la tête du lit pour délimiter la zone et pouvoir poser lampes, livres et autres. Le seul meuble ayant sa place sera un lit bien sur. En ce qui concerne la décoration je laisserai les 3 murs autour du lit blanc ainsi que le plafond. Le mur de la tête du lit sera peint, tout comme on peut le voir sur les deux photos ci dessous par exemple.


Ceci permettant à nouveau de libérer de l'espace au niveau du sol, évitant l'achat de tables de chevet.


Pour ce qui est de la luminosité très importante aussi dans les chambres, il y aura une fenêtre, un seul battant mais une fenêtre large; pas de store électrique, mais plutôt un grand volet en bois. Il y a une part esthétique évidente dans ce choix, mais aussi pour limité le plastique.



La salle de bain et les toilettes.


Ils seront séparés surement. Pour l'instant sur mon plan je n'ai pas réussi à la séparer, je travaille encore la dessus. Pour ce qui est de la salle de bain j'aimerai également réduire les meubles et rentabiliser l'espace. J'ai vu sur diverses photos l'idée de faire une baignoire qui peut à la fois servir de douche, ou l'inverse plutôt, une douche qui peut faire baignoire, la subtilité est que le bac est dans le sol. Les images seront plus parlantes. Je ne sais pas s'il est facile de trouver un constructeur capable de faire cela.




















Egalement le détail est porté sur les alcôves pour poser le nécessaire.







Tout comme la chambre la salle de bain sera munie d'une grande fenêtre mais opaque sans volet, avec une grille en fer forgé. Il est important de pouvoir bien aérer cette pièce humide, tout en n'étant pas inquiété d'une quelconque intrusion si personne n'est présent.

En ce qui concerne la décoration, les couleurs seront naturelles, tirant d'avantage sur le blanc. Je choisirai un carrelage intemporel, sans motif. Le plus épuré possible.


La buanderie


Au début de mes plans, je ne savais pas si j'aurai vraiment l'utilité de ce genre de pièce, je compare la rentabilité de l'espace à celui que j'ai en appartement. Normalement une maison doit offrir plus d'espace pour pouvoir, par exemple, mettre à l’écart des choses qui n'ont pas lieu d'être, comme le lave-linge dans la cuisine. Cependant c'est ainsi dans mon appartement et je ne peux pas vraiment dire que ce soit terriblement dérangeant. Je ne suis donc actuellement pas persuadée de son utilité. Je pense qu'un placard assez large et profond suffirait à ranger le nécessaire pour le ménage, le repassage, ma trousse à outils ainsi que le cumulus d'eau. Je pense l'intégrer à la cuisine sur le mur du fond. Voir le plan ci-dessous (rangement 1 & 2).



L'extérieur


L'élément dont j'ai le plus parlé en ce qui concerne l'extérieur c'est la terrasse. C'est un élément qui restera dans le temps, je la veux en bois donnant sur le jardin, longeant tout un pan de la maison, avec une partie semi-abritée par une pergola. Elle aura a son extrémité des marches tout du long donnant sur la pelouse. Pour moi c'est un détail important, j'ai toujours eu une passion pour les marches, les murettes et je crois que c'est de famille. Mettez nous une terrasse et des sièges, s'il y a 3 marches on y sera tous assis dessus, un café à la main, à regarder devant nous et à discuter des heures de tout et de rien. Même si il n'y a qu'une marche pour moi elle sera le symbole de bons moments à passer.


Pour le toit de la maison, je sais que cela engage des frais supplémentaires. J'aime beaucoup les toits et je reconnais le travail qu'il y a derrière. Cependant je sais aussi que ça coûte plus cher, et qu'il il y a des frais d'entretiens et plus de risque avec le bois de la charpente. Je ne suis pas choquée par les toits terrasses, surtout qu'elles peuvent offrir des possibilité d'aménagements, on peut le végétaliser. La possibilité d'y mettre aussi des panneaux solaires avec plus de discrétion que sur un toit classique.


Un autre détail mais qui tient plus du plaisir personnel, ce serait de mettre deux hublots pour fenêtre sur le mur de la cuisine. C'est simplement un clin d’œil c'est le cas de le dire à la maison du le film mon oncle de Jacques Tati. Mais si on pousse plus loin, bien sur qu'il y a une grosse influence de la part de cette architecture dans mes choix.



Pour ce qui est du jardin, tout dépend du terrain. Bien sur je veux des cerisiers, un pommier, un figuier. Sûrement une ou des haies bordant le long du terrain mélangeant diverses espèces, et beaucoup de rosiers et d'hortensias. J'aime aussi les petits recoins, les pas japonais... Bons nombres de détails qui rendent un jardin unique. Mon jardin sera à l'opposé de la maison de Mon oncle, complexe, tortueux, fournis et débordant dans un style anglais. Je pense que le contraste pourra casser le côté froid que peut donner une maison aux lignes minimalistes.


Je termine ici de décrire la maison minimaliste comme je la souhaiterai. Bien sur je n'ai pas évoqué tous les détails du type isolation, panneaux solaires... Mais j'ai le temps de me renseigner et de compléter ce tableau. Je sais aussi que si j'ai la chance d'y arriver elle ne sera pas exactement comme je l'imagine. Mais au moins ces recherches me permettent de me projeter et de débuter dés à présent. En espérant que cela vous inspire.


Toutes les photos en dehors de mes plans sont issues de Pinterest, vous pourrez trouver toutes les informations et les noms des auteurs dans mon tableau.



179 vues

Albi, Tarn, France

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram
  • Facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now