• Renard Minimal

#26 Le minimalisme, entrez dans une nouvelle vie.



Le minimalisme ne s'arrête pas à la fin de ces étapes (voir articles précédents), il devient dès à présent ton mode de vie. Celui qui va guider ta façon de consommer, d'appréhender ce qui t'entoure, de façonner ton habitat, tes pensées et ta perception de la société.


Chacun y trouve son intérêt, par esthétisme, par religion, par prise de conscience...

Mais il est clair que si vous franchissez le pas vous ne risquez pas de revenir en arrière. A moins d'avoir une pathologie particulière qui fait que vous n'êtes pas maître de vos actes.


Rappelez vous que ce qui vous entoure doit vous être utile et surtout vous apporter de la joie. Débarrassez vous du stress matériel et respirez ! Trouvez en vos possessions l'intérêt premier "d'avoir" pour vous rendre service et vous aider au quotidien. Ne possédez pas ce qui vous fait paraître, ce qui vous a attiré chez quelqu'un, ce que la publicité vous dit d'avoir. C'est à vous de connaitre vos besoins et de définir singulièrement ce dont vous avez besoin.


Pour valoriser ce que vous avez, prenez le temps de réfléchir avant un achat. Faites quelques recherches pour trouver la meilleure version de ce dont vous avez besoin. Je parle par là de la qualité des matériaux, de la provenance... Essayez aussi de voir si vous pouvez l'acheter d'occasion.


" Dès que les besoins de base sont remplis, ce qui n'est pas nécessaire commence à se transformer en encombrement. " D.Loreau

Sachez une chose, c'est que votre quête du minimalisme se fera petit à petit, avec des rechutes, mais vous vous reprendrez. Sachez également qu'il faut pas que ce ne soit seulement esthétique, si derrière vous n'avez pas une quête plus profonde alors ça ne tiendra pas.


J'espère vous avoir apporté assez de conseils pour vous lancer, n'hésitez pas à revenir sur une étape ou plusieurs. Il n'y a pas obligation de faire tout dans l'ordre. Je ne me prétend pas être meilleure conseillère que les autres, mon approche est singulière et propre à mon parcours. Cependant elle vient du cœur et d'une réelle envie de communiquer là dessus, parce que je pense sincèrement que le monde a besoin de ralentir sa consommation afin que nous ne nous menions pas à notre perte écologique.



" Le désordre empêche de goûter aux véritables plaisirs, nous enfonce, nous affecte si nous le laissons nous envahir trop longtemps. Il nous rend léthargiques et fatigués, nous emprisonne dans le passé (regrets, pensées, culpabilité de tout laisser partir à la dérive...) nous empêchant de nous créer un avenir meilleur. Et il ne fait qu'augmenter avec le temps. " Dominique Loreau.


métro Lisbonne, marche progressive.


56 vues

Albi, Tarn, France

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram
  • Facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now