• Renard Minimal

#11 Faire peu ou rien...Slow life.



C'est une chose qui ne va pas avec les demandes et les attentes de la société dans laquelle on vit. On doit travailler pour vivre, faire du sport pour s'entretenir, amener les enfants à diverses activités, s'occuper , sortir, aller à des spectacles, au cinéma, voir du monde, boire un verre ou faire une sortie restaurant, adhérer à une association... Etc etc Si vous ne répondez pas à ces attentes vous passez pour un fainéant(e), un casanier(e).

Les activités


Ce que je vous propose, ce n'est pas d'arrêter tout, mais de réduire et de vous autoriser des journées à ne rien faire. Vous couper un peu du monde extérieur, ne pas contacter votre entourage, annuler les RDV, et rester chez vous ou vous promener, mais sans pression et sans but. Essayer au moins un jour par mois pour commencer, puis augmenter le nombres de jours. Ce sera pour vous une bulle d'air indispensable. Qui vous permettra d'autant plus de profiter des moments de RDV en groupe.


Il faut savoir dire stop à une activité qui vous donne plus de contraintes que de plaisir. Rien au dessus de vous vous oblige à faire les choses. Même si l'objectif est sportif et pour votre santé. Trouvez autre chose qui vous donnera vraiment la motivation d'y aller.


Les gens


Il faut savoir couper les ponts avec des gens qui ne vont pas vers vous et après qui vous courrez sans cesse (prise de nouvelles..). Ou encore ceux qui n'ont jamais de temps à vous accorder. Gardez votre temps pour d'autres et pour vous.


Quand on est minimaliste on apprend facilement à détecter ce qui peut être source d'ennui, de stress. A force on détecte ces choses là dans notre entourage également. Alors on apprend à se détacher de relations négatives, on prend doucement des distances sans pour autant créer de conflits. On nourrit d'avantages des relations qui nous tiennent à cœur et qui sont réciproques. Certains vous jugerons comme étant exclusifs, mais se demandent ils ce qu'ils cherchent en aillant beaucoup de relations? Peur du vide, de l'ennui, de se retrouver face à soi même? Les minimalistes, eux, privilégient simplement la qualité à la quantité comme dans leur maison. Et surtout ils n'ont ni peur de l'ennui ni de se retrouver seul.


Vous vous entourerez alors de relations plus saines, plus enrichissantes. Ne culpabilisez pas, vous n'abandonnez personne. Les gens que vous quittez ont aussi d'autres liens et d'autres soutiens. Ils ne s'en rendront peut être même pas compte, et ce n'est pas pour autant que vous serez fachés. Il vous sera alors agréable avec le temps de vous retrouver à nouveau.



Quelques astuces pour estomper le surplus de communications: stoppez les chaines de discussions, peut être avez vous envie d'avoir des nouvelles, mais pas sans arrêt, du moins pas sans votre envie d'en demander. Quittez Facebook, les gens auront alors plus de choses à vous demander quand ils vous verront et vous aussi. Réduisez vos publications photos (instagram, snapchat), ainsi vous préservez votre intimité et les gens auront plaisir à vous revoir changé, vos enfants plus grands... Si vous n'êtes pas trop téléphone, écrire des lettres comme avant serait une bonne idée.


Surtout profitez des amis qui sont présents dans votre vie actuellement et non avec ceux qui ne sont plus là. Même si vous les aimez et qu'ils ont été comme des piliers à un instant de votre vie. Facebook permet de garder le contact mais il vous empêche de vivre pleinement avec les gens qui vous entourent maintenant. Car ce genre de site reste un poids du passé et vous maintient dans le passé. Vous allez regarder la vie des autres sans même engager la discussion. Alors que tomber par hasard sur un ancien ami et se raconter c'est tellement plus magique! Sans rancune d'avoir perdu le lien.


Pour résumer, tu l'auras compris, le minimalisme c'est réduire mais pas seulement les objets. Il faut que tu t'entoures de gens que tu aimes et d'occupations qui te plaisent réellement. Penses que nous n'avons qu'une vie, il faut la savourer et en profiter. Savoir ne rien faire, regarder le temps qui passe, se poser avec une amie et discuter de tout et de rien, écouter les gens qu'on aime, regarder un bon film en plein après midi, faire une sieste dans le jardin... Savoir ne rien faire est un art que le minimalisme vous apprendra tôt ou tard.

0 vue

Albi, Tarn, France

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram
  • Facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now